Le français à luniversité

Séminaires régionaux et dynamiques en ligne pour le Guide pour la recherche en didactique des langues et des cultures

Philippe Blanchet et Haydée Silva

Texte intégral

1L’élaboration du Guide pour la recherche en didactique des langues et des cultures (GRDLC) — publié aux éditions EAC par l’Agence universitaire de la Francophonie, sous la direction de Philippe Blanchet et Patrick Chardenet, au printemps 2011 — a été un processus complexe étalé sur plus de deux années. Le résultat en est constitué par un volume de 511 pages rédigé par 33 auteur-e-s qui couvrent une bonne partie de l’empan des recherches actuelles en didactique des langues et des cultures dans des approches contextualisées. Il comprend deux bibliographies (références citées, mais aussi suggestions de lecture générales et thématiques) et un glossaire.

2Il est probable que cet ouvrage sera considéré comme une référence. En effet, si d’autres ouvrages avaient abordé la question de la recherche dans le domaine (dont Cortès, J. et al., 1987, Une introduction à la recherche scientifique en didactique des langues, CREDIF / Didier ; ASDIFLE, 2001, La recherche en FLE / Actes des 25e et 26e rencontres, Les Cahiers de l’ASDIFLE nº 12), celui-ci déploie une amplitude de contributions qui permet d’aborder la problématique autant par l’épistémologie et la méthode que par les principaux phénomènes étudiés.

3Sans doute, cela comporte certains risques, notamment celui de figer les connaissances et les modalités de leur émergence dans un état ponctuel, celui des contenus du GRDLC en 2011 ; ou encore, celui du « placage » de principes, méthodes, pratiques et références sur des terrains et par des chercheurs très divers… Pour que les processus d’élaboration et de contextualisation du GRDLC ne s’arrêtent pas aux limites de sa version papier, l’AUF a lancé dès l’été 2011 deux opérations complémentaires, dont elle a confié la coordination scientifique à Philippe Blanchet et la mise en œuvre à sa direction « Langue & communication scientifique en français » (pour le complément en ligne) et à ses bureaux régionaux (pour les séminaires dits de « transfert ») : un complément en ligne et une série de séminaires de formation à la recherche.

4Le complément en ligne (http://www.aidenligne-francais-universite.auf.org/spip.php?page=sommaire_rrdl), plurilingue, propose un lieu de dépôt de textes et documents liés à la thématique du GRDLC, ainsi que des bibliographies et un glossaire terminologique et conceptuel du GRDLC destinés à évoluer en permanence : l’actualisation et la discussion des bibliographies et du glossaire sont ouvertes à tout-e chercheur-e via un système wiki, en partenariat avec les auteur-e-s des articles notionnels déjà en ligne. Les auteurs du GRDLC peuvent en effet modifier leur(s) propre(s) définition(s) librement et en conservent la propriété intellectuelle. D’autres peuvent les discuter, les compléter, les mettre à jour, via la fonction « Commentaires » du site. Ils peuvent également proposer de nouveaux termes et définitions. Un comité de concertation composé de Philippe Blanchet, Patrick Chardenet, Daniel Coste et Jean-Pierre Cuq a pour but de valider les nouvelles propositions bibliographiques et terminologiques, ainsi que de modérer les débats en cas de nécessité. Au-delà de la diffusion et de la valorisation de corpus déjà existants, il s’agit surtout de promouvoir une dynamique de participation et d’interaction, en décloisonnant aussi les lieux de production du savoir.

5Pour sa part, la série de séminaires est inscrite, autant que faire se peut, dans de grands colloques ou congrès d’universitaires, de didacticiens et autres acteurs de l’enseignement du français au niveau d’un pays ou d’un groupe de pays proches sur le plan académique, au sein de l’aire couverte par un bureau régional de l’AUF. Précédées par les résultats d’une enquête confiée à des spécialistes locaux sur les dynamiques et les besoins de la recherche en DLC dans la zone concernée, une présentation du GRDLC et une conférence assurée par des auteur-e-s du GRDLC (si possible travaillant dans la zone concernée) sont suivies par des ateliers organisés en fonction des résultats de l’enquête de préparation. L’objectif est tout autant de participer à la formation de jeunes chercheur-e-s que de soutenir le développement des recherches en DLC incluant du français menées par des chercheur-e-s confirmé-e-s, dans une approche contextualisante. Les résultats d’enquêtes et les documents produits lors de ces séminaires seront mis en ligne sur le site de l’AUF dans les pages consacrées au GRDLC.

6En somme, le GRDLC ne constitue que la première étape tangible d’un projet à long terme beaucoup plus ample et ambitieux, auquel sont appelés à se joindre les jeunes chercheur-e-s et les chercheur-e-s confirmé-e-s en DLC ayant fait le pari d’une francophonie ouverte à un vaste monde plurilingue.

Haut de page

Pour citer

Philippe Blanchet et Haydée Silva, Séminaires régionaux et dynamiques en ligne pour le Guide pour la recherche en didactique des langues et des cultures
Le français à l'université , 16-03 | 2011
Mise en ligne le: 15 mars 2012, consulté le: 19 novembre 2017

Haut de page

Auteurs

Philippe Blanchet

Université Européenne de Bretagne — Rennes 2 (France)

Du même auteur

Haydée Silva

Universidad Nacional Autónoma de México (Mexique)

Du même auteur

Haut de page