Le français à luniversité

Hybrides linguistiques. Genèses, statuts, fonctionnements

Patrick Chardenet

Référence de l'oeuvre:

Boyer, Henri, (dir.), (2010), Hybrides linguistiques. Genèses, statuts, fonctionnements, L’Harmattan, Paris, 258 pages.

Texte intégral

Image1

1Dans cet ouvrage, qui arrive à point au moment où de nombreux facteurs d’accélération du contact des langues (pôles et flux migratoires, communication électronique dans le cybermonde) créent des conditions d’émergence de pratiques innovantes dans un entre-les-langues, Henri Boyer a rassemblé les contributions de six chercheurs afin d’interroger les processus de genèse, les modalités de fonctionnement et les statuts de ce qu’il appelle les « parlures hybrides ». Ici, on pose d’emblée la question de la catégorisation sociolinguistique des termes « interlecte », « inter-langues », « interlangue », « entrelangues ». Les désignations spanglish, camfranglais, castrapo, chiac, francitan, jopara et Hiberno-English révèlent d’une certaine façon l’étirement catégoriel entre un pôle vernaculaire (aux représentations conflictuelles négatives vs positives, mélange vs pureté) et un pôle identitaire (aux représentations conflictuelles différence vs unité). L’entrée démolinguistique, quant à elle, apporte des critères de durabilité, de stabilité-instabilité, d’emploi massif vs réduit, qui permettent d’aborder la catégorie du point de vue diachronique. Par ailleurs, les usages sociaux variés (supports oraux ou écrits, modalités d’emprunts lexicaux ou de productivité lexicale, calques lexicaux et syntaxiques, alternances textuelles et/ou intraphrastiques) contribuent à constituer des espaces d’interlocution où interagissent des locuteurs aux compétences variables : monolingues de langue a, bilingues déséquilibrés, bilingues équilibrés, bilingues transitionnels, monolingues de langue b (Sarrazin, p. 139). Outre leur catégorisation par leur désignation, leurs formes et leurs locuteurs, ces hybrides doivent aussi être considérés sous l’angle de leur réception sociale et politique, qui leur confère un statut.

Haut de page

Pour citer

Patrick Chardenet, Hybrides linguistiques. Genèses, statuts, fonctionnements
Le français à l'université , 15-03 | 2010
Mise en ligne le: 22 novembre 2011, consulté le: 21 janvier 2019

Haut de page

Auteur

Patrick Chardenet

Du même auteur

Haut de page