Le français à luniversité

Perspectives pour une didactique des langues contextualisée

Albert Étienne Temkeng

Référence de l'oeuvre:

Blanchet, Philippe, Danièle Moore et Safia Asselah Rahal (dir.), (2008), Perspectives pour une didactique des langues contextualisée, Éditions des archives contemporaines, Paris, 210 pages.

Texte intégral

Image1

1Cet ouvrage, qui cerne les contours de l’enseignement-apprentissage des langues en contextes plurilingues, rassemble 12 contributions regroupées en 5 contextes.

2Les Contextes migratoires reflètent, au moyen de situations d’apprentissage concernant des ressortissants de l’Afrique subsaharienne à l’école de la francophonie canadienne, une didactique située, globale et holistique du plurilinguisme, de la construction et de la transmission des savoirs.

3Les Contextes francophones s’intéressent quant à eux aux conditions d’enseignement-apprentissage du français en Louisiane, aux perspectives culturellement durables de l’éducation bilingue mooré-française au Burkina Faso, à l’opposition axiologique entre l’arabe dialectal et l’arabe classique au moment où l’enfant tunisien entre à l’école, au contact entre l’arabe, le français et l’anglais dans une classe d’anglais langue étrangère en Algérie, tout cela en vue d’adapter les perspectives didactiques à la demande sociale par la préservation de l’identité, la transmission de la culture et l’ouverture au monde.

4Pour leur part, les Contextes européens analysent les représentations, les croyances et les savoirs des futurs enseignants de français langue étrangère en France, en Roumanie et au Portugal en ce qui concerne le métier, la perception de l’enseignant-modèle et la matière à enseigner. Cette partie du livre s’ouvre sur la nécessité de contextualiser le Cadre européen commun de référence pour les langues en milieu homoglotte.

5Par la suite, les Contextes numériques étudient les représentations d’étudiants français en sciences du langage (spécialité FLE) quant à l’apprentissage en ligne. Ces perceptions incluent les notions de déstabilisation et de déconstruction, de modification et d’adaptation des pratiques d’apprentissage.

6Enfin, dans les Perspectives conclusives, qui se situent entre contextualisation et universalisme, on élabore les bases d’une didactique des langues pour le XXIe siècle. Cette didactique contextualisée intègre un cadre épistémologique qualitatif, des compétences plurilingues, des demandes sociales et des références sociolinguistiques universelles.

Haut de page

Pour citer

Albert Étienne Temkeng, Perspectives pour une didactique des langues contextualisée
Le français à l'université , 14-02 | 2009
Mise en ligne le: 26 janvier 2012, consulté le: 16 janvier 2019

Haut de page

Auteur

Albert Étienne Temkeng

École Normale de Dschang (Cameroun)

Du même auteur

Haut de page