Le français à luniversité

Langue et travail

Aude Bretegnier

Référence de l'oeuvre:

Mourlhon-Dallies, Florence (coord.), (2007), Langue et travail, Recherches et applications / Le français dans le monde, no 42, juillet, Le français dans le monde, Paris, 191 pages.

Texte intégral

Image1

1Ce numéro de la revue Le français dans le monde. Recherches et applications rassemble les contributions de différents acteurs du champ Langue et travailchercheurs d’intervention, praticiens réflexifs, représentants officiels de la politique linguistique française (DGLFLF) qui concourent ensemble à articuler les problématiques de l’accès à la langue et de l’insertion socioprofessionnelle pour contribuer à produire les bases théoriques et méthodologiques d’une didactique de langues, dont l’appropriation sous-tend des enjeux forts de mobilité et d’insertion socioprofessionnelles (accès à l’emploi, mobilité professionnelle).

2Dans une première partie, les auteurs s’interrogent sur les mutations sociales contemporaines qui conduisent à repenser le champ de la didactique des langues dans le secteur de la formation professionnelle ou à visée de professionnalisation (université). Il s’agit de « repenser les situations de travail » pour mieux comprendre l’histoire de la place et du rôle du langage dans les pratiques et les postures professionnelles dynamiques, évolutives et, de fait, pour progresser dans la contextualisation des pratiques d’ingénierie de formations linguistiques à des fins d’amélioration de l’insertion et des agirs socioprofessionnels.

3La seconde partie rassemble les contributions qui portent plus particulièrement sur les enjeux du champ « langue et travail ». Dans cette perspective de recherche-intervention, l’idée est de penser l’articulation entre les travaux et propositions d’interventions et les demandes sociales diversement contextualisées, mais aussi de réfléchir à la manière dont les analyses linguistiques, sociolinguistiques et interactionnelles peuvent contribuer aux dynamiques de professionnalisation et de construction de compétences professionnelles.

4La troisième partie fait un pas de plus vers le terrain en proposant quatre « témoignages » qui consistent en l’analyse d’expériences de formation linguistique dans différents contextes professionnels.

5La diversité des points de vue, des positions institutionnelles des contributeurs, des pays de travail (France, Angleterre, Allemagne, Canada), des terrains et des expériences présentées a permis de créer un recueil fort instructif, explorant un champ de recherches-interventions interdisciplinaire, qui convoque la sociologie du travail et des organisations socioprofessionnelles, les sciences de la formation, la sociolinguistique, l’ethnographie, pour progresser vers l’idée d’une théorisation contextualisée, et concevoir des démarches d’interventions formatives et/ou évaluatives fondées sur des analyses de terrain.

Haut de page

Pour citer

Aude Bretegnier, Langue et travail
Le français à l'université , 13-03 | 2008
Mise en ligne le: 08 février 2012, consulté le: 13 décembre 2017

Haut de page

Auteur

Aude Bretegnier

Université François Rabelais de Tours (France)

Du même auteur

Haut de page