Le français à luniversité

Normes, urbanités et émergences plurilingues (Parlers (de) jeunes francophones)

Claude Éric Owono Zambo

Référence de l'oeuvre:

Bulot, Thierry et Valentin Feussi, (2012), Normes, urbanités et émergences plurilingues (Parlers (de) jeunes francophones), coll. « Espaces discursifs », Paris, L’Harmattan, 264 pages.

Texte intégral

1La notion de « parlers (de) jeunes » est essentielle dans cet ouvrage collectif composé de 11 contributions majeures sur la question. En effet, utilisée au pluriel, cette notion vise à instruire sur le fait qu’il existe non pas une homogénéité de ces parlers, mais bel et bien une hétérogénéité, car ils sont tous basés sur les identités variées des locuteurs qui les font fonctionner dans leur appropriation pratique de la langue.

2Pour les puristes, ces parlers urbains relèvent d’une « connaissance dévalorisée et surtout frustrante de la langue dominante » (p. 8). Pourtant, il faut bien reconnaître qu’au-delà de la perspective simpliste de cette conclusion hâtive — puisqu’on compte aussi parmi les milieux lettrés des pratiquants de ces manières de parler — il y a la question identitaire qui instaure le rapport entre les normes avec subséquemment l’effet des néonormes lié au phénomène du plurilinguisme observé dans les espaces urbains.

3L’argument central de cet ouvrage est donc de réfléchir sur l’espace urbain afin de dégager les différentes langues à partir desquelles se construisent des imaginaires et normes qui sont non seulement en contact, mais aussi, et surtout, en conflit. Le fil conducteur de toute cette approche est la notion d’« émergence » en tant que lieu de création langagière. On peut ainsi citer les « sms » et les « tchat » (p. 45), et le « rap hip hop » (p. 67), qui créent à la fois des modèles spécialisés de communication entre jeunes, mais aussi des pratiques langagières particulièrement marquées des phénomènes identitaires et plurilingues. Parmi ces pratiques d’inventivité, on retrouve le « gallo » (p. 105) ou le « camfranglais » / « francanglais » (p. 147) qui investissent désormais à la fois les « quartiers » (p. 85) et les villages.

4Dès lors, l’innovation de ces travaux de recherche sur les parlers (de) jeunes est qu’ils apportent une nuance fondamentale sur la notion d’urbanité souvent envisagée au seul cadre de la cité. Avec la présence dans les campagnes, même les plus reculées, de ces parlers (de) jeunes, le territoire urbain comme lieu de la fabrique et de l’usage de la langue des jeunes se redéfinit. L’autre innovation de cet ouvrage est qu’il nous renseigne sur les processus qui président à l’émergence des néolangues et néonormes en dehors du cadre prioritaire qui a souvent été celui de la linguistique.

Haut de page

Pour citer

Claude Éric Owono Zambo, Normes, urbanités et émergences plurilingues (Parlers (de) jeunes francophones)
Le français à l'université , 18-04 | 2013
Mise en ligne le: 20 décembre 2013, consulté le: 16 juin 2019

Haut de page

Auteur

Claude Éric Owono Zambo

Université de Bergen (Norvège)

Du même auteur

Haut de page