Le français à luniversité

Dictionnaire des œuvres littéraires de l’Acadie des Maritimes du XXe siècle

Claude Éric Owono Zambo

Référence de l'oeuvre:

Gallant, Janine et Maurice Raymond (dir), (2012), Dictionnaire des œuvres littéraires de l’Acadie des Maritimes du XXe siècle, coll. « Agora », Prise de Parole, Sherbrooke, 318 pages.

Texte intégral

Image1

1Véritable repère pour quiconque voudrait s’intéresser à la littérature acadienne, le Dictionnaire des œuvres littéraires de l’Acadie des Maritimes du XXsiècle (en abrégé DOLAM) assume en cela une fonction initiatique efficace et essentielle. La particularité de ce dictionnaire est non seulement de revisiter, sous forme de guide historique et littéraire, les grands auteurs de l’Acadie, mais aussi de convoquer l’éclairage de grands critiques y ayant jeté un regard d’analystes ou de théoriciens. Ce travail colossal a ainsi permis de mettre en lumière environ deux cents œuvres tirées d’un vaste corpus relevant de la littérature francophone de l’Acadie des Maritimes qui auraient pu sombrer dans l’anonymat de l’oubli.

2S’agissant justement du choix des œuvres, pour mener ce projet à terme, il a fallu recourir à un cadre méthodologique bidimensionnel : « la définition géographique de l’Acadie et l’appartenance identitaire des auteurs ». Ce qui a permis de circonscrire le rapport d’intégration d’une œuvre et son auteur au contexte « direct » acadien. Celui-ci s’établit par le fait de trois conditions : la naissance et le vécu de l’auteur en Acadie corrélés par la publication de son œuvre en Acadie. Le Dictionnaire s’élabore dès lors autour de ces critères, certes limités et discutables, pour répartir les œuvres acadiennes en trois grands ensembles : « les œuvres majeures dans l’histoire de la littérature acadienne », « les œuvres importantes et dont le contenu mérite une analyse critique » et, enfin, « des œuvres jugées moins importantes, mais qui méritent d’être présentées et résumées ». S’inspirant à proprement parler de la méthode du dictionnaire, les œuvres sont abordées par les auteurs d’articles sous la forme d’une liste alphabétique de leurs titres.

3La littérature francophone acadienne affiche ainsi au XXe siècle deux divisions majeures dans la démarche scripturaire de ses auteurs : la première moitié est ancrée dans la quête et la sécurisation de l’identité acadienne au travers des genres littéraires conventionnels qui tendent déjà à se stabiliser. Le mot d’ordre est péremptoire : « défendre la langue, les traditions et la religion d’un peuple qu’on a voulu effacer » afin de « susciter chez les jeunes une fierté légitime ». Le projet est noble et s’articule sur le volet d’une littérature d’affranchissement, de combat et d’expansion d’une identité nationale forte. La deuxième moitié du XXe siècle littéraire acadien amène un changement de cap. Celui-ci signifie que l’histoire de l’Acadie est à assumer et qu’il faut penser un avenir utile dans le rapport avec les autres dans un monde qui évolue. Ronald Després est le pionnier de ce mouvement de pensée qui malheureusement « n’a pas su conquérir les Acadiens de l’époque ». Cependant, son idée de modernité a prospéré sous la plume d’Antonine Maillet.

4Au-delà, donc, des problématiques abordées, DOLAM permet d’entrer dans l’univers littéraire acadien par le manche de la variété des auteurs et des titres qui illustrent assez bien la dynamique interne au sein du corps des écrivains du XXe siècle parmi lesquels une invitation s’offre au lecteur de relire Thibodeau, Savoie, Chiasson, LeBlanc, Daigle, Maillet, Léger, etc.

Haut de page

Pour citer

Claude Éric Owono Zambo, Dictionnaire des œuvres littéraires de l’Acadie des Maritimes du XXe siècle
Le français à l'université , 18-01 | 2013
Mise en ligne le: 18 mars 2013, consulté le: 25 mai 2019

Haut de page

Auteur

Claude Éric Owono Zambo

Université de Bergen (Norvège)

Du même auteur

Haut de page