Le français à luniversité

Dynamique et changement en syntaxe. Étude de cas

Ravil Garipov

Référence de l'oeuvre:

Guérin, Françoise et Denis Costaouec, (dir.), (2009), Dynamique et changement en syntaxe. Étude de cas, E.M.E. & Intercommunications S.P.R.L, Fernelmont, 217 pages.

Texte intégral

Image1

1La plupart des travaux publiés dans cet ouvrage ont été réalisés dans le cadre du séminaire de linguistique fonctionnelle de Christos Clairis, à l’Université Paris Descartes.

2Ils résultent de deux ordres convergents de préoccupations : d’une part, les auteurs se sont employés à prêter une attention particulière à la dynamique linguistique, qu’elle agisse au plan de la phonologie ou de la syntaxe ; d’autre part, ils entendent contribuer à la réflexion de longue date au sein du courant fonctionnel initié par André Martinet. La réflexion sur le changement syntaxique, quel que soit le domaine considéré, implique et privilégie des études de cas, qu’il faut multiplier à partir de matériel diachronique et d’enquêtes sur les usages oraux en synchronie. Cette contribution tente d’aller dans ce sens, en liant l’analyse de changements historiques ou en cours à des propositions d’explications qui donnent la priorité aux facteurs internes (F. de Saussure), systématiques, sans ignorer les facteurs externes (A. Meillet), comme le contact de langues ou les évolutions sociétales. Au regard des multiples travaux menés sur le changement phonétique, il existe moins de descriptions portant sur l’évolution syntaxique. Toutefois, de nombreux courants linguistiques s’efforcent de rendre compte de ces types de changements, et si possible de les expliquer, en témoignant de leur ambiguïté, de leur évolution et de leur grande diversité d’origine. Le présent travail est une contribution fonctionnaliste à ce domaine d’analyse. Il a l’ambition de façonner la construction d’une théorie générale du changement syntaxique. Ainsi, par l’intermédiaire d’études portant sur le basque (Coyos), le breton (Jacques), le coréen (Koh), le latin (Dhiver), le français (Avezard-Roger et Chatar-Moumni) ou encore le tchétchène (Guérin), on défend l’hypothèse que tout changement syntaxique trouve sa source dans la variation en synchronie et on tente d’en cerner les mécanismes internes.

3Dans cet ouvrage dense, rempli de concepts éclairés dans le vocabulaire technique et assorti d’une bibliographie étendue, les chercheurs ont mis en commun les résultats de leurs études, qui procureront aux linguistes des renseignements très utiles et apporteront des pistes de réflexion quant à l’évolution syntaxique.

Haut de page

Pour citer

Ravil Garipov, Dynamique et changement en syntaxe. Étude de cas
Le français à l'université , 15-02 | 2010
Mise en ligne le: 17 juin 2013, consulté le: 16 juin 2019

Haut de page

Auteur

Ravil Garipov

Université pédagogique d’État Bachkire Akmoulla (Russie)

Haut de page