Le français à luniversité

Langue(s) et immigration(s) : société, école, travail

Ramona Arfire

Référence de l'oeuvre:

Archibald, James et Stéphanie Galligani, (2009), Langue(s) et immigration(s) : société, école, travail, L’Harmattan, Paris, 285 pages.

Texte intégral

Image1

1Cet ouvrage présente une sélection de contributions issues de deux colloques internationaux organisés respectivement par l’Université McGill en 2007 et par l’Université Sorbonne Nouvelle en 2008. L’objectif de ces rencontres était de fournir une synthèse sur les enjeux socioéducatifs, professionnels et identitaires du processus d’intégration des immigrants en France et au Québec.

2Dominique Schnapper ouvre le débat sur les promesses politiques de l’intégration culturelle en observant que l’intégration structurelle, c’est tout autre chose. Gregory Kwadzo prend le plurilinguisme comme point de départ et comme phase finale des trajectoires migratoires contemporaines. Stéphanie Galligani et Eva Lemaire, quant à elles, considèrent le point de vue de l’immigrant lui-même, et Corinne Weber illumine la relation entre discours parlé et construction identitaire.

3Dans le cas de Pierre Georgeault, on constate une revitalisation de l’idéal de l’homogénéité linguistique caractéristique de l’État-nation du XIXe siècle. Il serait intéressant de savoir comment l’État québécois maîtrise la contradiction entre francisation et obligations fondamentales de l’État démocratique libéral (pluralisme, égalité, etc.). Ici, le lecteur n’est pas l’objet des attentions de l’auteur. On a l’impression qu’au Québec les migrants non canadiens et non francophones, les Canadiens provenant des communautés autochtones ou anglophones et les non-francophones en général sont victimes du linguicisme. Cette « discrimination d’État » est abordée par James Archibald dans sa contribution introductoire. Pour conclure, signalons que plusieurs des textes (Schnapper, Archibald, Kwadzo, Weber) de cette collection très hétérogène méritent l’attention des lecteurs.

Haut de page

Pour citer

Ramona Arfire, Langue(s) et immigration(s) : société, école, travail
Le français à l'université , 16-01 | 2011
Mise en ligne le: 31 janvier 2012, consulté le: 18 mars 2019

Haut de page

Auteur

Ramona Arfire

Universität Konstanz (Allemagne)

Haut de page