Le français à luniversité

Éditorial

Texte intégral

1Pour terminer l’année 2017, nous faisons un retour sur le colloque annuel de l’AUF, qui s’est tenu à Beyrouth les 7 et 8 novembre dernier sur le thème de la qualité dans l’enseignement supérieur et la recherche. Issues de tous les continents, les agences nationales d’assurance qualité représentées lors de ce colloque ont adopté une déclaration commune visant à renforcer le réseau francophone des agences d’assurance qualité, d’évaluation et d’accréditation FrAQ-Sup et à doter l’espace universitaire francophone des outils nécessaires pour promouvoir la qualité, l’expertise et le rayonnement international de ses acteurs. Les acteurs francophones de l’évaluation, de l’accréditation ou de l’assurance qualité, universités, agences et ministères présents « ont rappelé que la démarche qualité n’a de sens que si elle permet à l’enseignement supérieur d’améliorer la qualité du service rendu ». Les vidéos des interventions peuvent d’ailleurs être consultées en ligne :  http://www.colloqueannuel.auf.org/videos

2Dans le dossier « Sous la loupe », la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) présente les différentes facettes de son action, qui vise, entre autres, à assurer la présence du français et à promouvoir le plurilinguisme, en France, en Europe et dans le monde. L’AUF et la DGLFLF poursuivent des objectifs communs en faveur de la langue française : valoriser les publications scientifiques en français et favoriser l’insertion d’étudiants réfugiés dans les formations universitaires en langue française, pour ne citer que ces deux exemples.

3Dans la rubrique « Ressources », nous vous présentons le portail Mir@bel, qui facilite l’accès aux revues scientifiques en sciences humaines et sociales. Parmi les 4416 revues répertoriées dans Mir@bel, la majorité est francophone. Cette mine d’information est alimentée et mise à jour grâce à un moissonnage semi-automatisé et à une mutualisation du travail de veille faite par un réseau de partenaires. Les étudiants, enseignants ou chercheurs universitaires, les professionnels de l’information scientifique et technique et même les éditeurs trouveront toutes les informations dont ils ont besoin sur une revue.

Haut de page

Pour citer

Éditorial
Le français à l'université , 22-04 | 2017
Mise en ligne le: 18 décembre 2017, consulté le: 17 août 2018

Haut de page