Le français à luniversité

Variation, distorsion et identité

Texte intégral

1Le dossier « Sous la loupe » de ce numéro a été coordonné par Jean-Marie Gbakré Andoh, enseignant-chercheur à l’Université Péléforo Gon Coulibaly, en Côte d’Ivoire. Les différents auteurs s’intéressent à la manière dont la langue française s’adapte aux réalités circonstancielles et aux contextes de son usage en Côte d’Ivoire, en Nouvelle-Écosse et même en France. Il faut savoir décrypter le sens d’un français ivoirisé ou néo-écossais, par exemple, et considérer ces variations linguistiques comme l’expression d’une identité linguistique. La France n’est pas étrangère au phénomène, où l’on observe une « tendance à “américaniser” des concepts et des notions » (A. Bouffara).

2Nous présentons dans la rubrique « Point de vue » l’opération « Dix-moi dix mots », lancée il y a 7 ans par le ministère français de la Culture comme moyen de sensibilisation à la langue française. L’invitation est lancée à tous pour s’exprimer de manière littéraire ou artistique sur la thématique 2017-2018 consacrée à l’oralité. La force de cette opération est de « fédérer des initiatives très variées autour de la langue française, mêlant la polysémie des dix mots à la pluridisciplinarité des arts, dans de nombreux pays de la Francophonie ».

3Dans la rubrique « Ressources », les enseignants de FLE découvriront une nouvelle grammaire, actuelle et contextualisée, différente des grammaires ordinaires ou traditionnelles, car elle propose « des descriptions plus assurées ou mieux adaptées aux besoins des apprenants ». La Grammaire actuelle et contextualisée du français (GRAC) est disponible en ligne. Grâce à cet outil accessible et collaboratif, les enseignants seront mieux guidés dans le choix des contenus pour les activités grammaticales et ils pourront, en retour, enrichir la GRAC de leurs savoirs contextualisés pour en faire bénéficier la collectivité.

Haut de page

Pour citer

Variation, distorsion et identité
Le français à l'université , 22-03 | 2017
Mise en ligne le: 29 septembre 2017, consulté le: 13 décembre 2017

Haut de page