Le français à luniversité

Les approches plurielles dans l’éducation aux langues : l’intercompréhension en présence et en ligne

Pierrette Anne Ndzié

Référence de l'oeuvre:

Spiţă, Doina, Mihaela Lupu, Dana Nica, Iulia Nica (dir.), (2015), Les approches plurielles dans l’éducation aux langues : l’intercompréhension en présence et en ligne, Editura Universității „Alexandru Ioan Cuza”, Iaşi (Roumanie), 251 pages.

Texte intégral

1Il vient de paraître un ouvrage regroupant une série de communications du colloque sur le thème « Les approches plurielles dans l’éducation aux langues : l’intercompréhension en présence et en ligne » tenu du 11 au 13 juin 2015 à Iaşi, en Roumanie.

2Le texte de la quatrième de couverture, d’Umberto Eco, s’intéresse au « génie » linguistique manifesté dans l’espace plurilingue européen par des locuteurs natifs et qui leur donne la capacité de traduire leur univers traditionnel et culturel dans leur langue d’origine, tout en se faisant comprendre de l’autre qui, lui, parle une langue différente.

3L’introduction à cette édition, qui s’étend sur deux pages, est signée de Doina Spiţă, de l’Université « Alexandru Ioan Cuza » de Iaşi (Roumanie), coordonnatrice locale du projet MIRIADI. Elle présente les objectifs de ce colloque qui réunissait les professeurs de diverses langues, du secondaire et du supérieur, des étudiants en master de didactique ou en licence, des didacticiens des divers départements de la faculté des lettres, curieux de se former et de répondre « aux enjeux politiques et stratégiques des approches plurielles, comme solutions complémentaires à l’éducation aux langues dans le contexte du plurilinguisme, et de former à la pratique de l’intercompréhension, en présence et en ligne, dans les classes de langue ».

4Entre l’uniformisation linguistique et culturelle et ce qu’il y a lieu d’appeler « les approches plurielles des langues et des cultures » apparues depuis près de 10 ans, il est question, pour les formés, de s’adapter à une large multiplicité de situations de communication multilingue, en faisant valoir leur propre plurilinguisme, conscient ou non conscient, à partir d’un principe très simple : tout contact antérieur avec d’autres langues représente un potentiel extrêmement précieux pour l’apprentissage d’une langue nouvelle; et doivent être pris en considération les aspects pratiques des approches plurielles avec un accent plus particulier accordé à la pratique de l’intercompréhension à distance, qui fait l’objet des formations hybrides proposées par le projet MIRIADI.

5Cet ouvrage est disponible en ligne à l’adresse https://www.miriadi.net/sites/default/files/vol_approches_plurielles_mars.2016_final.pdf

Haut de page

Pour citer

Pierrette Anne Ndzié, Les approches plurielles dans l’éducation aux langues : l’intercompréhension en présence et en ligne
Le français à l'université , 22-03 | 2017
Mise en ligne le: 27 septembre 2017, consulté le: 13 décembre 2017

Haut de page