Le français à luniversité

Dictionnaire des belgicismes

André Thibault

Référence de l'oeuvre:

Francard, Michel, Geneviève Geron, Régine Wilmet, Aude Wirth et Bruno Coppens, (2010), Dictionnaire des belgicismes, Éditions De Boeck Duculot, Bruxelles, 400 pages.

Texte intégral

Image1

1L’équipe de lexicographes réunie au sein du Centre de Recherche Valibel – Discours et variation de l’Université de Louvain-la-Neuve, sous la direction de M. Francard, nous offre ici un dictionnaire de belgicismes qui fera date dans l’histoire des études de lexicographie différentielle francophone. Il est en effet le premier à accorder aux données sociolinguistiques une place aussi importante, grâce à la prise en compte des résultats d’enquêtes de vitalité menées dans toute la Belgique francophone depuis plusieurs années. À cela s’ajoutent des points forts, comme le respect intégral des techniques lexicographiques d’usage et des acquis de la théorie différentielle, ainsi que la présence de 33 cartes géolinguistiques et d’une trentaine d’encadrés encyclopédiques.

2Le dictionnaire comporte environ 1 400 mots-vedettes, sans compter leurs variantes graphiques et morphologiques. De nombreux renvois analogiques internes enrichissent les articles, et les auteurs ont fait l’effort de tendre des ponts vers le reste de la francophonie. Par ailleurs, plusieurs articles disposent d’une rubrique sur l’origine du mot. À vrai dire, il ne manque à cet ouvrage que des citations et un bilan bibliographique pour chaque mot traité ; M. Francard nous annonce, dans l’introduction (p. 13), que cela sera corrigé dans des publications futures.

3Bref, il s’agit d’un ouvrage qui devrait figurer dans toutes les bibliothèques universitaires de la francophonie.

Haut de page

Pour citer

André Thibault, Dictionnaire des belgicismes
Le français à l'université , 16-01 | 2011
Mise en ligne le: 31 janvier 2012, consulté le: 20 juillet 2019

Haut de page

Auteur

André Thibault

Université Paris Sorbonne – Paris IV (France)

Haut de page