Le français à luniversité

Traduire le genre : femmes en traduction

Antonio Bueno García

Référence de l'oeuvre:

Sardin, Pascale (dir.), (2009), Traduire le genre : femmes en traduction, Palimpsestes, no 22, Presses Sorbonne Nouvelle, Paris, 276 pages.

Texte intégral

Image1

1Ce numéro de Palimpsestes nous propose de belles contributions de divers chercheurs (femmes pour la plupart) sur les femmes traduites, les femmes traductrices et les femmes (auto)traductrices et féministes. L’avant-propos de Pascale Sardin et la préface de Françoise Wuilmart situent le problème. Ensuite, Andrew Kovacs nous parle des conséquences du changement de focalisation du récit. Quant à Rim Hassen, elle illustre la métamorphose de la femme musulmane dans le contexte de la traduction. Nadia Louar met en lumière la multiplicité des identités féminines dans l’adaptation cinématographique, et Élizabeth Durot-Boucé écrit sur la façon dont hommes et femmes considèrent le genre gothique. Par ailleurs, Lynne Long expose les stratégies de la traductrice d’une pièce de Marivaux, et Anne-Marie van Bockstaele s’approche du XXe siècle avec « Traduction ou réécriture des genres ? Le cas de Lucie Delarue-Mardrus (1874-1945) ». La section se termine sur un cas d’androgynie narrative, exposé par Marie-Pierre Mounié et Nathalie Vincent-Arnaud. Dans « Femmes, (auto-)traductrices et féministes », Martine Hennard Dutheil de la Rochère traite le sujet des contes. Jane Elisabeth Wilhelm montre que la traduction est « le lieu privilégié d’une invention de soi et d’une négociation des relations de pouvoir entre les sexes ». Finalement, Carolyn Shread présente l’œuvre traduite comme une création relevant de décisions linguistiques préméditées. La postface est de Luise von Flotow.

2Édition en ligne: http://palimpsestes.revues.org/180

Haut de page

Pour citer

Antonio Bueno García, Traduire le genre : femmes en traduction
Le français à l'université , 16-02 | 2011
Mise en ligne le: 31 janvier 2012, consulté le: 25 mai 2019

Haut de page

Auteur

Antonio Bueno García

Université de Valladolid (Espagne)

Haut de page