Le français à luniversité

L’autotraduction

Marco A. Fiola

Référence de l'oeuvre:

(2007), L’autotraduction, Atelier de traduction, no 7, Centre de Recherches INTER LITTERAS, Université de Suceava, Editura Universitǎţii Suceava, Suceava (Roumanie).

Texte intégral

Image1

1Tous les numéros de cette jeune revue scientifique, publiée en français en Roumanie et regroupant des contributions d’auteurs roumains et d’ailleurs dans la francophonie internationale, sont construits selon la même structure et présentent des thèmes variés allant de la traduction et la francophonie à l’autotraduction. En effet, chaque numéro comprend une section Entretien, où le lecteur fait la rencontre d’un scientifique ou d’une figure marquante du milieu de la traduction ; une section Crédos et confessions, qui présente des expériences de traduction concrètes ; une section Dossier, portant directement sur le thème auquel est consacré le numéro ; une section Pratico-théories, où théorie et pratique sont confrontées ; une section Vingt fois sur le métier, comprenant des échantillons de traduction ; et, finalement, une section intitulée La planète des traducteurs, proposant des comptes rendus d’ouvrages ou des explications sur diverses formations offertes à l’étranger. Nouveauté dans le numéro 7 : une section Terminologies, qui, dans ce numéro, porte sur les actes des journées scientifiques Mots, termes et contextes, du réseau Lexicologie, terminologie, traduction, qui se sont tenues à Bruxelles en 2005. Les deux prochains numéros traiteront de la traduction de la littérature jeunesse et du langage religieux. Le comité de lecture est composé de représentants du Brésil, du Canada, de la France, du Liban et, bien entendu, de la Roumanie.

Haut de page

Pour citer

Marco A. Fiola, L’autotraduction
Le français à l'université , 13-01 | 2008
Mise en ligne le: 26 mars 2012, consulté le: 10 décembre 2018

Haut de page

Auteur

Marco A. Fiola

Ryerson University (Canada)

Haut de page