Le français à luniversité

La Francophonie aux États-Unis

Dominique Chancé

Référence de l'oeuvre:

(2007), La Francophonie aux États-Unis, The French Review, vol. 80, no 6, mai 2007, The American Association of Teachers of French.

Texte intégral

Image1

1Cette livraison de The French Review présente, outre d’abondantes notes de lecture, un dossier de 10 articles sur la francophonie aux États-Unis.

2Le linguiste Albert Valdman ouvre le dossier par un état des lieux montrant que l’assimilation de communautés linguistiques et culturelles minoritaires et isolées est presque achevée. Le français, souvent méprisé dans des régions du monde où il a été un handicap social, n’a pas été transmis aux jeunes et ne persiste qu’à l’état de trace identitaire.

3Barry Jean Ancelet retrace l’histoire des Créoles noirs et des Cajuns en Louisiane, depuis la perte progressive de leur singularité culturelle et linguistique jusqu’à leur véritable renaissance, due en grande partie à l’enseignement et au militantisme (non sans contradictions).

4Sheri Abel compare La case de l’oncle Tom à un roman francophone de Charles Testut, Le vieux Salomon, qui offre une autre vision de La Nouvelle-Orléans, tandis qu’un article collectif annonce la réédition prochaine des mémoires de Dumont de Montigny, soldat français en Louisiane. L’histoire singulière d’un industriel bordelais utopiste qui, au XIXe siècle, implanta une ferme destinée à la culture de la soie au Kansas, est pittoresque et instructive.

5Jonathan Gosnell propose, à la fin, une synthèse historique sur les Franco-Américains, tandis que Susan Pinette suggère des pistes pour l’enseignement d’une culture méconnue, qui devrait être intégrée dans les études francophones. Elle nous offre une bibliographie très utile permettant de trouver des repères littéraires, historiques et sociologiques.

Haut de page

Pour citer

Dominique Chancé, La Francophonie aux États-Unis
Le français à l'université , 13-02 | 2008
Mise en ligne le: 15 mars 2012, consulté le: 19 janvier 2019

Haut de page

Auteur

Dominique Chancé

Université de Bordeaux 3 (France)

Haut de page