Le français à luniversité

Précis du plurilinguisme et du pluriculturalisme

Elisabeth Ravaoarimalala

Référence de l'oeuvre:

Zarate, Geneviève, Danielle Lévy et Claire Kramsch (dir.), (2008), Précis du plurilinguisme et du pluriculturalisme, Éditions des archives contemporaines, Paris, 440 pages.

Texte intégral

Image1

1Les appartenances multiples nécessitent un cadre conceptuel interdisciplinaire requérant un regard nouveau sur l’enseignement et l’apprentissage des langues. À cet égard, l’apprenant devient apprenti locuteur et acteur social dans le système scolaire et à l’extérieur de celui-ci. Il y déploie des méthodes de catégorisation essentielles à toute interaction, axées sur la réflexion à propos de « soi et les langues ». Cela aboutit à une approche biographique construite sur trois niveaux : la réalité historico-empirique du vécu, la réalité psychique et sémantique du narrateur, et la réalité discursive du récit.

2En effet, échanger avec les autres revient à s’approprier des représentations dans et par le discours. À ce titre, les jeunes seront formés aux valeurs liées à la diversité culturelle, ce qui préviendra la génération et la mise en place de stéréotypes dans une société multiculturelle complexe. L’enseignant rendra la communication fluide en jouant sur la multiplicité des sens par l’entremise d’une didactique plurilingue et en reconnaissant la valeur des compétences acquises par d’autres voies. En somme, l’objet même d’une didactique de la mobilité est hybride et investi par des instances scientifiques diverses et concurrentes, d’où le rôle incontournable de l’ethnologie et de la sociologie. Le Centre européen pour les langues vivantes et l’Organisation internationale de la Francophonie s’orientent vers les mêmes compétences, selon leurs missions respectives.

3En définitive, cette méthode atténuera la xénophobie ; peut-être même l’éliminera-t-elle. La globalisation s’en trouvera mieux gérée. L’apprenant convertira des savoirs linguistiques scolaires en actions communicationnelles, et les éducateurs pourront aider les apprenants à tirer profit de leurs talents et de leur potentiel individuels. Cette formation s’avère primordiale.

Haut de page

Pour citer

Elisabeth Ravaoarimalala, Précis du plurilinguisme et du pluriculturalisme
Le français à l'université , 14-02 | 2009
Mise en ligne le: 26 janvier 2012, consulté le: 16 janvier 2019

Haut de page