Le français à luniversité

La nouvelle de A à Z

Jean Guitteau Libos

Référence de l'oeuvre:

Godenne, René, (2008), La nouvelle de A à Z, Éditions Rhubarbe, Auxerre (France), 88 pages.

Texte intégral

Image1

1À la lecture de sa publication récente, La nouvelle de A à Z, et en nous référant aussi à l’ensemble de ses écrits, nous distinguons trois étapes majeures dans la démarche littéraire de René Godenne : d’abord, la volonté affichée d’ériger la nouvelle au rang de genre; ensuite, la mise de l’accent sur ceux sans qui ce genre n’existerait pas (René Godenne leur donne le nom de nouvellistes); finalement, les œuvres brèves. Dans sa dernière parution, l’auteur franchit une nouvelle étape et s’intéresse au lecteur profane. Ainsi, pour traduire l’importance que ce dernier revêt à ses yeux, il privilégie une forme littéraire particulière : l’abécédaire. Il revient à certaines des notions majeures qu’il a explicitées dans des travaux antérieurs et il les met, avec amour et simplicité, à la disposition du lecteur. La démarche, qui se situe sous l’angle normatif, est salutaire. Il s’agit avant tout de mettre en exergue la valeur intrinsèque de la nouvelle, de ses auteurs, de sa publication, etc. Nous dirons, avec Dominique Maingueneau parlant de l’essai de Tzvetan Todorov (mais ces réflexions s’adaptent parfaitement à l’ouvrage de Godenne), que « […] son récent livre n’est donc pas à prendre comme un ouvrage du théoricien du texte littéraire qu’il a été […] mais comme une réaction d’humaniste amoureux de la littérature ». À l’aube de ce XXIe siècle, le texte littéraire revêt encore toute son importance; les examens et les concours de littérature en témoignent. Les études et les analyses permettant de l’éclairer sont donc les bienvenues. Nous remercions René Godenne, qui œuvre en ce sens.

Haut de page

Pour citer

Jean Guitteau Libos, La nouvelle de A à Z
Le français à l'université , 14-04 | 2009
Mise en ligne le: 23 janvier 2012, consulté le: 18 janvier 2019

Haut de page

Auteur

Jean Guitteau Libos

Université des Antilles et de la Guyane – Pôle Martinique (France)

Haut de page