Le français à luniversité

Le paradigme du contexte

Patrick Chardenet

Texte intégral

1Issue des domaines littéraire et artistique où l’œuvre est extraite de son livre, de son cadre ou de son écran pour être repensée dans un ensemble de circonstances de production et de réception, la notion de contexte traverse aujourd’hui de nombreuses disciplines. Du point de vue de la recherche, les phénomènes ou les objets sont étudiés en prenant en compte les composantes de situation, les corpus sont élaborés à partir d’usages et de pratiques situées. Se jouent alors des procédures d’éclatement et de recomposition rigoureuse qui imposent une méthode explicite et une herméneutique où le discours scientifique apparaît aussi comme une interprétation du monde.

2On verra dans ce numéro comment définir une stratégie de politique linguistique ou former à la recherche en didactique des langues et des cultures, analyser les altérités dans une œuvre ou interroger la construction de l’identité par les pratiques langagières passe inévitablement par l’identification et la compréhension des contextes. Comment les métamorphoses d’un genre littéraire entre la représentation de la pureté de la forme initiale et les hybridations successives imposent d’en situer les transformations. Au point de tension entre le micro et le macro, entre le particulier et l’universel, ce paradigme rencontre inévitablement celui de la complexité dans son sens étymologique (« qui est tissé ensemble »), mettant en évidence son caractère systémique. Si les outils de traitement de données autorisent aujourd’hui à croiser les résultats de travaux sur de grands corpus avec ceux d’analyse de corpus restreints, on peut aussi s’interroger sur notre capacité à restituer le sens de l’ensemble dans un acte d’enseignement.

Haut de page

Pour citer

Patrick Chardenet, Le paradigme du contexte
Le français à l'université , 16-03 | 2011
Mise en ligne le: 07 octobre 2011, consulté le: 25 mars 2019

Haut de page

Auteur

Patrick Chardenet

Du même auteur

Haut de page