Le français à luniversité

Traduire la cohérence

Kétévan Djachy

Référence de l'oeuvre:

Boisseau, Maryvonne et Marie Nadia Karsky, (dir.), (2010), Traduire la cohérence, Palimpsestes no 23, Presses Sorbonne Nouvelle, Paris, 173 pages.

Texte intégral

Image1

1Disons tout de suite que ce numéro de Palimpsestes rassemble sept articles. Il va vite s’avérer incontournable pour qui veut traiter la traduction de la cohérence des textes littéraires, ainsi que la traduction audiovisuelle. Trois raisons majeures convergent en ce sens :
– analyse fouillée de la cohérence de la traduction de la poésie et de la prose ;
– analyse des difficultés techniques propres à la traduction audiovisuelle, afin de définir les solutions retenues par les traducteurs pour le passage modifié de la version originale à la version doublée ;
– analyse de la responsabilité des traducteurs pour restituer une cohérence dramatique qui caractérise le texte du théâtre.

2On lit avec intérêt la présentation très réussie. L’analyse du contenu nous amène à dire que l’ouvrage a des mérites. Il attire notre attention par son actualité, surtout par sa complexité et sa diversité. Les auteurs des articles étudient la problématique complexe de la traduction de la cohésion. Il ne faut pas oublier que la cohérence est le contenu d’une œuvre et la cohésion, sa forme. Les observations des auteurs se fondent surtout sur la mise au jour des fils directeurs qui constituent une stratégie discursive et une cohérence thématique au sein d’une œuvre. Je trouve assez intéressant l’engagement du traducteur dans une sorte d’adéquation avec l’auteur. Je voudrais surtout mettre en valeur le désir des auteurs d’accorder au lecteur ou au spectateur le redoutable privilège de reconnaître la cohérence du texte traduit et de ressentir ce que le texte dit qu’il fait.

3Édition en ligne : http://palimpsestes.revues.org/436

Haut de page

Pour citer

Kétévan Djachy, Traduire la cohérence
Le français à l'université , 16-03 | 2011
Mise en ligne le: 07 octobre 2011, consulté le: 22 mars 2019

Haut de page

Auteur

Kétévan Djachy

Université d’État Ilia (Géorgie)

Haut de page