Le français à luniversité

Dispositif de formation à distance FAD-FLE

Véronique Girard

Texte intégral

1Genèse
Depuis près de 24 ans, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et son Centre régional francophone pour l’Asie-Pacifique (CREFAP) soutiennent l’apprentissage et l’enseignement du français langue étrangère dans les États francophones concernés (Cambodge, Laos, Vietnam, Vanuatu comme États membres, et Thaïlande comme État observateur), dans le cadre de leurs politiques nationales de l’Éducation respectives.

2Le CREFAP a largement contribué à fertiliser le terreau de la Francophonie en Asie et a su progressivement adapter son action à l’évolution du contexte régional et mondial.

3Dans le cadre de la préparation de la programmation quadriennale 2015-2018, la direction Langue française, culture et diversités (DLFCD) de l’OIF a entrepris une démarche qualité afin de dresser un diagnostic général de la situation du CREFAP. Ce travail a permis de poser des constats et de faire émerger des besoins par rapport au contexte. Une méthodologie d’enseignement du français relativement traditionnelle, l’absence d’outils de formation innovants et de qualité, le tout dans des pays sans environnement francophone, font que la maîtrise de la compétence orale en français présente souvent un défi pour les apprenants de la région. Une étude de faisabilité menée au Cambodge, au Laos et au Vietnam a confirmé qu’il était envisageable d’améliorer la qualité des apprentissages par l’entremise de technologies appropriées. Il a ainsi été décidé de mettre en place un outil contextualisé d’autoformation à distance présentant un ensemble de ressources en ligne destiné au renforcement de la compétence orale de locuteurs d’un niveau B1 du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL).

4Pensés, à l’origine, pour la région Asie-Pacifique, ces modules conviennent pour tout locuteur francophone souhaitant améliorer sa compétence orale. C’est pourquoi ils sont ouverts à toute la communauté francophone.

5Conception des modules
Le projet, entièrement financé par l’OIF, a été coordonné par la DLFCD et le CREFAP. Un partenariat a été établi avec France 24 et RFI, qui ont mis à disposition des documents authentiques pour élaborer les modules. C’est une façon de découvrir le français tel qu’il est utilisé au quotidien dans les médias.

6L’OIF a sélectionné une équipe vietnamienne de spécialistes du français langue étrangère (FLE) et TICE, composée de trois universitaires et d’un professeur de lycée, pour assurer la conception de ce dispositif intitulé FAD-FLE (formation à distance — français langue étrangère). Un expert français est venu en appui pour l’élaboration du cahier des charges. La première phase du projet a débuté en 2016, la seconde phase du projet est en cours.

7Les experts ont étudié tous les aspects technopédagogiques et proposé d’utiliser la plateforme d’apprentissage sous licence libre Moodle 3.0. Le site est compatible avec les téléphones portables et les tablettes. Les contenus sont également conçus sous licence libre, répondant ainsi aux principes d’une Francophonie engagée au service de la diversité culturelle et linguistique qui promeut, entre autres, la construction des savoirs et le partage des connaissances à travers la diffusion de ressources éducatives libres en ligne.

8Une phase d’expérimentation auprès d’une centaine d’individus a été intégrée dans le processus pour tester la structuration pédagogique, les contenus, l’ergonomie du site, etc.

9Chaque module offre 20 heures de formation articulées autour de différents types d’activités selon une progression pédagogique qui doit amener les apprenants vers le niveau B2. Des exercices d’autoévaluation sont prévus à chaque étape, le but étant de proposer un produit final qui ne nécessitera pas la mise en place de tutorat, dispositif trop lourd à gérer. Un guide d’utilisation (tutoriel) est proposé sur la page d’accueil pour faciliter la navigation sur la plateforme. Il est nécessaire de s’inscrire en ligne pour accéder à cet outil libre et gratuit.

10Les modules sont au nombre de quatre :
1. Correction phonétique
2. Compréhension orale
3. Prosodie
4. Compréhension écrite

11Les modules 1 et 2 ont été développés lors de la première phase et sont accessibles via le site Web http://fad-fle.net. Les modules 3 et 4 sont en cours d’élaboration. Une vidéo de présentation est disponible au https://youtu.be/ZjaBUKcPwDs

12Organisation des modules
Chaque module propose des activités de formation en séquences dont la réalisation est flexible et indépendante. Il est ainsi possible de suivre l’ordre des séquences données, ou d’aller directement à la séquence de son choix. Cependant, une fois dans une séquence spécifique, il est préférable de suivre l’ordre des activités afin de respecter la progression qui tient compte du niveau de la difficulté et de l’exigence de la tâche. Des exercices autocorrigés sont proposés pour les tâches d’entraînement. Le test constitue une forme d’évaluation qui informe sur le niveau d’acquisition et de maîtrise du contenu en question.

13Le module 1 permet d’acquérir des connaissances théoriques et offre, par à l’aide d’une série de vidéos, des techniques de correction et des exemples concrets qui permettront à l’apprenant de remédier aux erreurs de prononciation les plus courantes.

14Le module 2 vise l’acquisition de compétences en compréhension orale niveaux B1 et B2 du CECRL. Il est développé autour de 5 thématiques : culture, société, politique, science, environnement. Chaque thématique est construite selon des objectifs fonctionnels particuliers et comprend 5 activités plus un test.

15Perspectives
Fin 2017, l’OIF sera en mesure de proposer aux locuteurs francophones de niveau B1, de tous âges et professions, qui évoluent dans un environnement non francophone et souhaitent améliorer leur compétence orale, un outil de formation à distance, en accès libre, de 80 heures. Il appartiendra aux institutions officielles (ministères de l’Éducation, universités et départements de français qui forment les futurs enseignants, Institut de formation des maîtres, etc.) du monde francophone de juger des modalités d’intégration de cet outil dans leur système de formation initiale, continue ou à distance. Quant à la société civile, elle pourra s’approprier l’outil qui sera en ligne et bénéficier d’une autoformation de façon parfaitement autonome.

16Conclusion
Fad-Fle.net est un projet innovant qui démontre qu’il existe actuellement en Asie-Pacifique des jeunes experts francophones, tous formés en francophonie, en mesure de concevoir et d’élaborer (pédagogiquement et techniquement) des projets d’envergure au service de l’apprentissage du français dans la région et, plus largement, dans le monde francophone. Nous récoltons aujourd’hui le fruit des graines semées par la Francophonie et les partenaires francophones il y a presque 25 ans en Asie-Pacifique. Les efforts conjugués de l’OIF, par l’entremise du CREFAP et des directions du siège impliquées, et de tous les partenaires francophones qui se sont engagés dans le projet VALOFRASE1 n’ont pas été vains. Ils garantissent, dans cette zone géographique, une relève francophone capable de contribuer de façon qualitative au développement de la langue française, et plus largement, de la diversité linguistique et culturelle, dans le monde.

Haut de page

Notes

1  Valorisation du français en Asie du Sud-Est : MAEDI, France; Agence universitaire de la Francophonie; Ministère des relations internationales, Québec; Wallonie-Bruxelles; Organisation internationale de la Francophonie.

Haut de page

Pour citer

Véronique Girard, Dispositif de formation à distance FAD-FLE
Le français à l'université , 22-02 | 2017
Mise en ligne le: 06 juin 2017, consulté le: 20 août 2017

Haut de page

Auteur

Véronique Girard

Organisation internationale de la Francophonie

Haut de page