Le français à luniversité

Introduction à la littérature franco-ontarienne

Anikó Ádám

Référence de l'oeuvre:

Hotte, Lucie et Johanne Melançon (dir.), (2010), Introduction à la littérature franco-ontarienne, Éditions Prise de parole, Sudbury (Ontario), 277 pages.

Texte intégral

Image1

1Ce recueil d’études propose un aperçu à la fois historique et systématique de la littérature franco-ontarienne. Des rédacteurs confirmés et des spécialistes du sujet ont réuni cinq analyses qui exposent le passé et le présent de cette production littéraire au fil d’un jalonnement spatial retraçant l’évolution des genres : Jane Mosse est responsable du théâtre, François Paré, de la poésie, Johanne Melançon, de la chanson, Lucie Hotte, du roman, et Michel Lord, de la nouvelle. Les auteurs cherchent à mettre au clair les pages obscures de l’histoire de la littérature en français en Ontario, dans un contexte historique, politique et culturel. Ils adoptent un point de vue vaste pour décrire l’évolution de la production littéraire de 1970 à nos jours dans ce coin de pays, mais aussi pour fournir des connaissances universelles aux passionnés du domaine. L’ouvrage est, d’une part, une véritable introduction à la littérature franco-ontarienne, recommandée aux amateurs désireux de s’initier à la problématique d’une littérature minoritaire, et, d’autre part, une analyse savante, approfondie, proposée aux scientifiques universitaires et aux critiques littéraires. Dans l’introduction, les rédacteurs-auteurs justifient leur choix de corpus en faisant montre d’un grand professionnalisme méthodologique : ils retiennent « comme œuvres franco-ontariennes toutes les œuvres rédigées en français dont les auteurs 1) sont nés en Ontario et ont vécu en Ontario; 2) résident en Ontario; ou 3) résidaient de façon permanente en Ontario lorsqu’ils les ont rédigées. » La richesse de cette littérature en permanente évolution se révèle également au fil des bibliographies qui accompagnent les chapitres. Après avoir tourné la dernière page du volume, le lecteur se rend compte du poids de la marge culturelle et linguistique qui pèse sur l’ordre du monde tout en incarnant un « véritable atout scriptural ».

Haut de page

Pour citer

Anikó Ádám, Introduction à la littérature franco-ontarienne
Le français à l'université , 16-02 | 2011
Mise en ligne le: 31 janvier 2012, consulté le: 18 janvier 2019

Haut de page

Auteur

Anikó Ádám

Université catholique Pázmány Péter (Hongrie)

Haut de page