Le français à luniversité

L’interculturel en contexte latino-américain : état des lieux et perspectives

Fabio Arismendi

Référence de l'oeuvre:

Gaiotti, Claudia et Rosana Pasquale, (2013), « L’interculturel en contexte latino-américain : état des lieux et perspectives », Synergies Argentine, numéro 2, Revue du Gerflint, Sylvains les Moulins (France), 132 pages.

Texte intégral

1L’interculturel est devenu un enjeu majeur dans les pratiques éducatives, notamment dans l’enseignement-apprentissage du français langue étrangère; c’est ce que nous propose comme sujet d’étude le numéro deux de la revue Synergies Argentine.

2Ce numéro rassemble huit articles dérivés de diverses recherches et réflexions dont six se penchent directement sur la notion de l’interculturel, et particulièrement en Amérique latine. Leurs auteurs travaillent essentiellement dans les contextes argentin et français. Sous la direction de Claudia Gaiotti et de Rosana Pasquale, le volume s’organise en deux parties en plus d’une rubrique intitulée varia.

3Dans la première partie, les auteurs se proposent de faire le point sur la notion d’interculturalité en l’abordant à partir de perspectives diverses, mais complémentaires. Ainsi, Claudia Gaiotti propose une définition de l’interculturel dans laquelle la culture est conçue comme action étant associée aux termes identité, postmodernité et diversité. Également, elle retrace la manière dont la culture a été incluse dans l’enseignement du FLE, celle-ci étant d’abord traitée comme civilisation et, de nos jours, comme approche interculturelle. Pour sa part, Rosana Pasquale fait un état des lieux de l’interculturel en contexte argentin. Pour ce faire, elle analyse la présence de l’interculturel, entre autres, dans des colloques, dans des manuels de FLE et dans les parcours de formation des enseignants de FLE. Malgré le progrès dans le domaine de l’interculturel, elle conclut que les résultats sont assez décevants, car les pratiques en contexte argentin n’ont pas beaucoup évolué. La contribution de Beatriz Gualdieri et de Maria José Vásquez se concentre sur un regard latino-américain de l’interculturel qui part de la revendication de la diversité culturelle de notre continent qui est présente chez les communautés afros, indigènes et immigrantes. Cette perspective relève d’une vision critique de l’interculturel et pourrait enrichir la façon dont nous, en tant qu’enseignants de FLE, comprenons et intégrons cette compétence.

4La deuxième partie de ce numéro est consacrée aux approches de l’interculturel, en laissant la place aux discours et aux interventions didactiques. Dans cet ordre d’idées, Estella Klett, Maria Gabriela Dascalakis-Labrèze ainsi que Ana Dosko et Marcela Fernández présentent des résultats des recherches menées dont la notion d’interculturel est à la base. La première contribution rend compte d’un travail contrastif dans lequel l’auteur analyse des expressions idiomatiques en français et en espagnol. Le deuxième texte étudie les discours de la presse argentine et française sur la visite du président Charles de Gaulle en Argentine en 1964. Enfin, la dernière contribution présente une expérience d’éveil à la compétence interculturelle d’un groupe d’étudiants argentins grâce à la visite d’une classe d’étudiants français faisant un échange académique en Argentine. Cette expérience a permis de créer « un mode d’emploi » à l’usage des étudiants étrangers à l’Université Nationale de Rosario.

5La section varia présente deux contributions. Dans la première, les auteurs analysent l’histoire culturelle et linguistique des dictionnaires bilingues en Algérie pendant la période coloniale. La deuxième contribution comporte un texte intitulé « Lettre à France » dans lequel Nelson Vallejo Gómez, d’origine colombienne, pose un regard intime sur son histoire de vie en France et sur son rapport à la langue française. Bien que cette contribution fasse partie de la section varia, le récit de l’auteur peut se placer aussi dans le domaine de l’interculturel et du plurilinguisme.

6Pour terminer, il importe de signaler que tous les articles de ce numéro contribuent énormément au débat sur le complexe et passionnant thème de l’interculturel. Il convient de remarquer que les enjeux présentés par les auteurs ne sont pas exclusifs à l’Argentine ou à la France. En effet, l’interculturel est aussi une thématique récurrente au sein des publications et des colloques dans mon pays ainsi que dans beaucoup d’autres endroits, comme en rendent compte d’autres numéros de la revue Synergies publiés non seulement en Amérique, mais aussi en Afrique et en Asie. Le débat sur l’interculturel, initié il y a quelques décennies, est loin d’être achevé.

7Édition en ligne : http://gerflint.fr/Base/Argentine2/argentine2.html

Haut de page

Pour citer

Fabio Arismendi, L’interculturel en contexte latino-américain : état des lieux et perspectives
Le français à l'université , 20-03 | 2015
Mise en ligne le: 20 août 2015, consulté le: 25 mai 2019

Haut de page

Auteur

Fabio Arismendi

Universidad de Antioquia (Colombie)

Haut de page