Le français à luniversité

Afrique-Caraïbe. Genesis no 33

Philippe Bernard

Référence de l'oeuvre:

Afrique-Caraïbe. Genesis, no 33, (2011), textes réunis et présentés par Daniel Delas et Claire Riffard, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, Paris, 208 pages.

Texte intégral

Image1

1Intéressante revue, Genesis se présente sous une forme ample : 22 x 27 cm. Le n° 33, Afrique-Caraïbe, qui traite d’abord de critique génétique, présente plusieurs études de manuscrits, de Proust à Glissant en passant par Frankétienne l’Haïtien, qui orne d’ailleurs la couverture, des extraits de poèmes de Rabearivelo écrits sur des cahiers d’écolier, de Césaire sur papier à en-tête de l’Assemblée nationale, à Glissant, etc. Le texte de présentation est fort bien fait ; après l’avoir lu, se laisser porter au gré des thèmes : le texte postcolonial, processus de création chez Sony Labou Tansi, la poétique de Rabearivelo, plusieurs études sur Césaire, Dézafi, Les affres d’un défi de Frankétienne, Henri Lopes en entretien, Kourouma et Memmi, et même tout un dossier sur l’actualité de la critique génétique… de quoi réfléchir ! Le revue est divisée en six parties : « Enjeux », « Études », « Entretiens », « Inédits », « Varia » et, enfin, « Chroniques ».

2La rubrique « Enjeux » traite de l’examen de questions de théorie littéraire, évidemment portée sur la critique génétique. « Études » traite, entre autres, de la poétique via un poème de Joseph Rabearivelo, puis s’intéresse aux nouveaux moyens d’édition en ligne. Jean Jonassaint traite des éditions génétiques haïtiennes en choisissant le cas de Dézafi / Les affres d’un défi de Frankétienne. « Entretien » : Henri Lopes commente une affirmation : « La critique n’est pas une agression » dans un dialogue avec Lydie Moudileno. « Inédits » : des textes de Memmi, Kourouma et Césaire. « Varia » : cette partie est indépendante des thèmes du numéro ; ici se côtoient l’écriture numérique, la critique en Argentine, les notes de Proust et une étude sur l’écriture de Jules Verne… On ne peut guère faire plus éclectique. « Comptes rendus » : réunions de plusieurs notes de lectures assez fouillées. Sont ainsi traités, entre autres, les ouvrages suivants : Genèses théâtrales aux éditions du CNRS, coll. Textes et manuscrits, Anfangen zu schreiben. Ein kardinales Moment von Textgenese und Schreibprozess im literarischen Archiv des 20. Jahrhunderts, paru à Munich en 2009 chez Fink Verlag, qui fait le point sur la génétique germanophone. Paul Valéry. L’écriture en devenir de Brian Stimpson (Peter Lang, 2009) attire l’attention sur le travail méticuleux de Paul Valéry, en particulier sur ce qu’il nomme « le chantier de La jeune Parque » en utilisant des documents jusque-là inédits. Le signe et la consigne. Essai sur la genèse de l’œuvre en régime naturaliste. Zola. Sous la direction de Ph. Hamon, Genève 2009. Pagès, Lumbroso, Hamon, Pierre-Gnassounou, Mitterand proposent une réflexion sur « le modèle et la liberté » dans le processus d’écriture. Un dernier ajout après l’annonce de la disparition d’Édouard Glissant, In memoriam, lui rend hommage en reprenant et en illustrant l’entretien qu’il avait eu avec Philippe Artières en 2004.

Haut de page

Pour citer

Philippe Bernard, Afrique-Caraïbe. Genesis no 33
Le français à l'université , 18-01 | 2013
Mise en ligne le: 18 mars 2013, consulté le: 18 janvier 2019

Haut de page

Auteur

Philippe Bernard

Du même auteur

Haut de page