Le français à luniversité

Voies du paysage. Représentations du monde lusophone

Michel Beniamino

Référence de l'oeuvre:

Penjon, Jacqueline (dir.), (2007), Voies du paysage. Représentations du monde lusophone, Les Cahiers du CREPAL, no 14, Presses Sorbonne Nouvelle, Paris, 250 pages.

Texte intégral

Image1

1Cet ouvrage est le cahier no 14 d’une revue éditée par le Centre de recherche sur les pays lusophones (CREPAL) de l’Université de Paris 3.

2L’introduction de Jacqueline Penjon définit clairement la nature transdisciplinaire des contributions réunies dans le volume et souligne l’importance des travaux de Michel Collot sur le paysage. Ces derniers servent en effet de fil conducteur à la majorité des articles.

3Le volume est organisé en deux parties. La première porte sur les études portugaises et africaines, en une démarche ample qui englobe tant les auteurs « régionalistes » (Aquilino Ribeiro) que les auteurs angolais (Luandino Vieira), en passant par des écrivains qui ont été témoins de l’histoire coloniale portugaise (Antonio Lobo ­Antunes).

4La seconde partie, qui porte sur le domaine brésilien, justifie la dimension transdisciplinaire de l’entreprise en présentant une étude sur le peintre hollandais Frans Post, qui peignit au Brésil au XVIIe siècle. La littérature est présente aussi bien dans l’analyse des procédés d’« artialisation du pays en paysage » des écrivains brésiliens que dans celle des regards posés sur le Brésil par la littérature française (écrits d’Erik Orsenna, par exemple).

5L’ouvrage comprend aussi quatre contributions qui ne se situent pas dans la problématique du paysage. On retiendra ici celle de Melo Neto, qui porte sur les poètes Francis Ponge et Joao Cabral.

6Le volume est intéressant à divers titres. Il est important pour les spécialistes du domaine lusophone bien sûr, mais sa lecture est enrichissante pour d’autres en raison de son apport à l’analyse du paysage, domaine qui est en pleine expansion dans toutes les littératures européennes et qui correspond à la mise en place progressive d’une géocritique. Enfin, certains articles sont utiles, à des fins comparatistes, aux chercheurs travaillant sur la postcolonialité.

Haut de page

Pour citer

Michel Beniamino, Voies du paysage. Représentations du monde lusophone
Le français à l'université , 13-02 | 2008
Mise en ligne le: 16 mars 2012, consulté le: 16 juin 2019

Haut de page

Auteur

Michel Beniamino

Université de Limoges (France)

Haut de page